Anglais Au dessus d'Auxey-Duresse et de Meursault, Saint-Romain est une appelation peu connue de la Côte de Beaune. C'est l'un des plus vieux villages de la Côte-d'or, poure preuve les vestiges datant du paléolithique.
Pour rejoindre le village perché, il faut quitter la route Beaune Autun à la sortie d'Auxey-Duresses et prendre une route étroite conduisant à Saint-Romain le bas, encaissé dans un écran de vertigineuses falaises grises et Blanches.
En continuant cette route, vous atteindrez Saint-Romain le haut juché sur son éperon rocheux dominant le paysage.
La singularité des lieux explique en partie le caractère des vins. La vigne s'accroche à des pentes parfois raides, situées entre 300 et 430m d'altitude. ce vignoble, légèrement surélevé, n’aime pas les années froides et pluvieuses. En revanche, Saint-Romain réussi étonnement bien, lorsque le soleil est généreux et les températures élevées.
Conséquence de la maturation plus lente des raisins, les vendanges ont toujours lieu quelque jours après les vignobles voisins. L’acidité naturelle qui constitue la marque de fabrique de Saint-Romain est aussi un facteur d’équilibre.
Depuis quelques années, les blancs ne cessent de gagner du terrain, Le Chardonnay occupe aujourd’hui 55 ha contre 45 ha pour les rouges plantés avec le pinot noir. Lors de la création de l’appellation en 1947, les anciens avaient choisi de planter les vignes majoritairement en blanc, mais la crise des années 70 a conduit à développer les vins rouges, mais on assiste aujourd’hui au retour du balancier.
Saint-Romain ne possède pas de Premier crus, malgré quelques terroirs reconnus, notamment le climat ‘Sous le Château’.

© Domaine Christophe Buisson L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération Mentions légales